21 avril, 2024
Accueil / SOCIÉTÉ / PABEA-COBALT : plus 21 200 sacs de ciment déjà achetés localement pour la construction des CPEJAB du Haut Katanga et du Lualaba en RDC

PABEA-COBALT : plus 21 200 sacs de ciment déjà achetés localement pour la construction des CPEJAB du Haut Katanga et du Lualaba en RDC

Un impact considérable sur l’environnement économique local. Voilà ce que l’on peut déjà retenir du Projet d’Appui au Bien-être Alternatif des enfants et jeunes impliqués dans la chaine d’approvisionnement du Cobalt (PABEA-COBALT) en RDC, à peine un mois après le lancement de la construction des Centres de Promotion de l’entreprenariat des jeunes en agrobusiness (CPEJAB), les 01 et 04 octobre 2022, respectivement dans le Lualaba et le Haut Katanga.  L’entreprise ROBUCO SAGEC-KAT en charge de la construction des CPEJAB déclare dans un entretien du 27/11/2022, l’achat de plus 21 200 sacs (soit 212 tonnes) et de plusieurs autres matériels de chantier (barres de fer, bois de chantier, sables graviers etc.) dont, 10 600 sacs de ciments pour le chantier de Muntumpeke dans le Haut Katanga et 10 600 sacs de ciments pour celui de Kamoa en territoire Mutsatsha, non loin de Kolwezi dans le Lualaba. « En achetant le matériel auprès des fournisseurs locaux comme c’est le cas actuellement avec plus de 21 200 sacs de ciments déjà achetés à la cimenterie GCK de Likasi, au lieu d’aller donner les devises à la Zambie comme c’était le cas dans les jours passés, le projet PABEA Cobalt, va contribuer à la croissance économique et lutter contre la pauvreté dans les provinces du Haut Katanga  et du Lualaba», a reconnu Innocent Mirindi Nday, le représentant attitré de l’entreprise en charge des travaux.

Conçu par le Gouvernement Congolais est exécuté par le Fonds National de Promotion et de Service Social (FNPSS) sur financement du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) avec l’appui technique de la Cellule Présidentielle d’Appui au Programme d’Urgence Intégré de Développement Communautaire (CAPUIDC), le projet PABEA-COBALT vise l’insertion scolaire de 14850 enfants sortis des mines et sites miniers artisanaux de cobalt du Haut Katanga et du Lualaba et la reconversion de 6250 jeunes (parents) en agrobusiness à travers la création de 1250 coopératives agricoles. Entre autres retombées du projet, il est attendu la création de 11 250 emplois directs ainsi que des milliers d’emplois directs et, surtout, la valorisation des ressources et compétences locales. L’achat de plus de 21 200 sacs de ciments et de plusieurs tonnes d’autres matériels sur le marché congolais, devrait surement contribuer à booster l’économie locale et, participer à la réalisation de l’objectif gouvernemental de promotion d’une classe économique locale capable de compétir avec les investisseurs extérieurs.

RD

Check Also

Jean Jacques KAYEMBA : « Les efforts du PABEA-COBALT ne méritent que d’être accompagnés et non ignorés ou diabolisés »

« Lorsqu’on parle de la RDC dans toutes les conférences internationales, c’est la même rhétorique qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 − 12 =