21 avril, 2024
Accueil / SOCIÉTÉ / PABEA-COBALT : Plus d’une trentaine de groupes déjà constitués en un seul mois pour la création des coopératives agricoles dans le Haut Katanga et le Lualaba

PABEA-COBALT : Plus d’une trentaine de groupes déjà constitués en un seul mois pour la création des coopératives agricoles dans le Haut Katanga et le Lualaba

Tel est le résultat de la campagne de sensibilisation menée entre le 01 et le 08 octobre 2022 par une équipe de l’Unité de Coordination du PABEA-COBALT dans les provinces du Haut Katanga et du Lualaba en République Démocratique du Congo (RDC). L’équipe de l’UCP/PABEA-COBALT était accompagnée dans cette initiative par Mwamba Mbuyi, chef de division du Service National de Coopératives et Organisations des Producteurs (SNCOOP) au Ministère du développement rural. Après une campagne de sensibilisation intense le 01 octobre 2022 dans les villages de Kasulo et Mutoshi dans la province du Lualaba et ceux de Kyembe et Kamwale dans le Haut Katanga, les messages sur le regroupement en coopératives agricoles ont suscité l’engouement des populations locales. Un mois après le départ de la délégation, la mobilisation est au rendez-vous. Plus d’une trentaine de groupes de 15 personnes déjà constitués et prêts à la formalisation de leurs coopératives agricoles, avant même la mise en phase opérationnelle des centres de promotion de l’entreprenariat des jeunes en agrobusiness (CPEJAB) dont les constructions sont suffisamment avancées dans les provinces du Haut Katanga et du Lualaba. « En nous regroupant en coopératives, le PABEA-COBALT répond vraiment à nos attentes, car c’est ensemble qu’on devient plus fort », a confié un agriculteur du village Kyembe dans le Haut Katanga.

Dans son volet économique, le projet PABEA-COBALT, conçu par le Gouvernement congolais et exécuté par le Fonds National de Promotion et de Service Social (FNPSS) avec l’appui financier du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD), vise à terme la reconversion de 6250 jeunes (parents des enfants sortis des sites miniers de cobalt) dans agrobusiness, à travers la création de 1250 coopératives agricoles dans les provinces du Haut Katanga et u Lualaba.

Check Also

Jean Jacques KAYEMBA : « Les efforts du PABEA-COBALT ne méritent que d’être accompagnés et non ignorés ou diabolisés »

« Lorsqu’on parle de la RDC dans toutes les conférences internationales, c’est la même rhétorique qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 × 4 =